TopHaut

Funding Approvals and EPC selection Moves Mozambique’s Temane Power Project Forward

L’approbation du financement et la sélection de l’EPC font avancer le projet de centrale électrique Temane au Mozambique

LONDON:  10 December 2020: The Temane regional energy initiative (the Temane initiative) is making significant progress, after a substantial portion of the debt funding requirements have been secured for the Central Termica de Temane (CTT) power project in Mozambique. The funding approvals are another major milestone for the Temane initiative, an energy project initiated by Electricidade de Moçambique (EDM) to ensure Mozambique’s energy security.

Located at Temane in Inhambane Province, CTT will be a 450 MW gas-fired power plant supplying low cost, reliable power to EDM through a 25-year tolling agreement. Gas supply will come from the PSA concession at the Pande-Temane Inhassoro fields operated by Sasol Petroleum Mozambique Limitada.  Globeleq is the lead developer along with its partners EDM, Sasol Africa Limited and eleQtra.

CTT will receive funding of up to US$200 million from the U.S. International Development Finance Corporation (DFC) and up to US$50 million from the OPEC Fund for International Development (OPEC Fund) once execution of the loan agreements and other closing conditions have been finalised. The International Finance Corporation is expected to provide the balance of the required debt financing and is in the process of finalizing its approvals.

The technical solution for the project has also been finalised.  Through a competitive procurement process, the Spanish contractor, TSK, has been selected to design and construct the power plant, which will use efficient and well-proven Siemens gas turbines. TSK has extensive experience in designing similarly-sized combined-cycle power plants utilizing the Siemens turbines.

“Mozambique faces one of the lowest electrification rates in the world”.  said Edward Burrier, DFC Executive Vice President for Strategy. “This project will reduce the cost of electricity, increase power generation, and address a critical development challenge for the people of Mozambique. We are proud of our partnership and look forward to this important project moving forward,”

Abdulhamid Alkhalifa, Director-General of the OPEC Fund, said: “We are pleased to be working with our development partners to bring such a landmark public-private partnership project to life in Mozambique, a country that we have supported since 1976. This is the third project we have co-financed in Africa where Globeleq is the sponsor. Our private sector loan facility complements a public-sector term loan we recently extended to Mozambique’s government to finance 563 km of associated transmission infrastructure. Once completed, the Temane initiative will increase the supply of efficient and affordable energy to households, businesses and industries contributing to social and economic development in Mozambique and the region.”

Mike Scholey, CEO of Globeleq, said: “The Temane initiative is an absolute regional game-changer. It will ensure a reliable and affordable power supply – crucial elements for economic and social development.  CTT will provide electricity access to millions of people in the region.”

CTT will anchor the development of the 563km high-voltage transmission line and associated transmission infrastructure (the Temane Transmission Project or TTP). Together, with the gas supply and related value chain investment, the entire project will see an investment in excess of US$2 billion.  Funding for the TTP project was secured in July 2019 with grants and guarantees from the World Bank, the Norwegian Trust Fund, African Development Bank, Islamic Development Bank and the OPEC Fund.

Eng. Marcelino Gildo Alberto, Chairman and CEO at EDM commented: ”The Temane initiative remains a key strategic priority of EDM and the Government of Mozambique.  We remain committed to delivering this important CTT project, thereby contributing to the Government’s goals of universal access by 2030 and positioning of Mozambique as a regional energy hub.”

“Sasol remains a proud partner in the Temane initiative which we believe will meaningfully contribute towards economic development in Mozambique”, Priscillah Mabelane, Executive Vice President of Sasol’s Energy Business, commented.  “We celebrate the success in achieving this significant milestone.”

Gad Cohen, CEO of eleQtra, said: “We are delighted that the project has achieved this critical milestone with the approval by the US DFC and the OPEC Fund. It is another example where the partnership between the private sector and financing institutions such as DFC and the OPEC Fund can overcome the critical challenges facing the energy sector of countries such as Mozambique.”

CTT is expected to achieve Financial Close by Q2 2021 and provide first power in Q4 2023.

IFC Disclosure Information can be found here: https://disclosures.ifc.org/#/projectDetail/SII/43099

Londres 10 décembre 2020. L’initiative énergétique régionale de Temane (l’initiative Temane) fait des progrès significatifs, après qu’une partie substantielle des besoins de financement de la dette ait été assurée pour le projet de centrale électrique Termica de Temane (CTT) au Mozambique. Les approbations de financement constituent une autre étape importante pour l’initiative Temane, un projet lancé par Electricidade de Moçambique (EDM) visant à assurer la sécurité énergétique du Mozambique.

Située à Temane dans la province d’Inhambane, la CTT sera une centrale électrique au gaz de 450 MW qui fournira une énergie fiable et à faible coût à EDM grâce à un contrat de travail à façon de 25 ans. L’approvisionnement en gaz proviendra de la concession PSA des champs Pande-Temane Inhassoro exploités par Sasol Petroleum Mozambique Limitada.  Globeleq est le principal développeur avec ses partenaires EDM, Sasol Africa Limited et eleQtra.

La CTT recevra un financement de près de 200 millions de dollars US de la part de la société financière américaine pour le développement international (U.S. International Development Finance Corporation – DFC) et de près de 50 millions de dollars US du Fonds de l’OPEP pour le développement international (Fonds de l’OPEP) une fois que l’exécution des accords de prêt et les autres conditions de clôture auront été finalisées. La Société financière internationale fournira le solde du financement de la dette nécessaire et est en train de finaliser ses approbations.

La solution technique du projet a également été finalisée.  À l’issue d’une procédure de passation de marché concurrentielle, l’entrepreneur espagnol, TSK, a été sélectionné pour concevoir et construire la centrale électrique, laquelle utilisera des turbines à gaz Siemens, efficaces et éprouvées. La société TSK a une grande expérience dans la conception de centrales électriques à cycle combiné de taille similaire utilisant les turbines Siemens.

« Le Mozambique connaît l’un des taux d’électrification les plus bas du monde. »  a déclaré Edward Burrier, vice-président exécutif de la DFC chargé de la stratégie. « Ce projet permettra de réduire le coût de l’électricité, d’augmenter la production d’électricité et de relever un défi de développement crucial pour la population du Mozambique. Nous sommes fiers de notre partenariat et nous nous réjouissons de faire avancer ce projet important. »

Abdulhamid Alkhalifa, directeur général du Fonds de l’OPEP, a déclaré : « Nous sommes heureux de travailler avec nos partenaires de développement pour donner vie à un projet de partenariat public-privé aussi marquant au Mozambique, un pays que nous soutenons depuis 1976. C’est le troisième projet que nous avons cofinancé en Afrique, dont Globeleq est le sponsor. Notre facilité de prêt au secteur privé complète un prêt à terme du secteur public que nous avons récemment accordé au gouvernement du Mozambique pour financer 563 km d’infrastructures de transmission associées. Une fois achevée, l’initiative Temane permettra d’accroître la fourniture d’une énergie efficace et abordable aux ménages, aux entreprises et aux industries, contribuant ainsi au développement social et économique du Mozambique et de la région. »

Mike Scholey, PDG de Globeleq, a déclaré : « L’initiative Temane transforme absolument le paysage au niveau régional. Elle garantira une alimentation électrique fiable et abordable, ce qui est un élément essentiel au développement économique et social.  La CTT permettra à des millions de personnes de la région d’avoir accès à l’électricité. »

La CTT va ancrer le développement de la ligne de transmission à haute tension de 563 km et de l’infrastructure de transmission associée (le Projet de transmission de Temane ou TTP). Avec l’approvisionnement en gaz et l’investissement dans la chaîne de valeur connexe, l’ensemble du projet représentera un investissement de plus de 2 milliards de dollars US.  Le financement du projet TTP a été assuré en juillet 2019 grâce à des subventions et garanties de la Banque mondiale, du Fonds fiduciaire norvégien, de la Banque africaine de développement, de la Banque islamique de développement et du Fonds de l’OPEP.

Eng. Marcelino Gildo Alberto, président et directeur général d’EDM, a commenté : « L’initiative Temane reste une priorité stratégique clé d’EDM et du gouvernement du Mozambique.  Nous restons déterminés à réaliser cet important projet de CTT, contribuant ainsi aux objectifs du gouvernement en matière d’accès universel d’ici 2030 et de positionnement du Mozambique comme centre énergétique régional. »

« Sasol reste un fier partenaire de l’initiative Temane qui, nous en sommes convaincus, contribuera de manière significative au développement économique du Mozambique », a déclaré Priscillah Mabelane, vice-présidente exécutive de la division Énergie de Sasol.  « Nous célébrons la réussite de cette étape importante. »

Gad Cohen, PDG d’EleQtra, a déclaré : « Nous sommes ravis que le projet ait franchi cette étape cruciale grâce à l’approbation de la DFC américaine et du Fonds OPEP. C’est un autre exemple où le partenariat entre le secteur privé et les institutions de financement telles que la DFC et le Fonds de l’OPEP peut permettre de surmonter les défis critiques auxquels est confronté le secteur de l’énergie de pays tels que le Mozambique. »

La CTT devrait atteindre la clôture financière d’ici le deuxième trimestre 2021 et commencer à fournir de l’électricité au quatrième trimestre 2023.

Les informations sur la divulgation de la DFC sont disponibles ici : https://disclosures.ifc.org/#/projectDetail/SII/43099