TopHaut

Globeleq Consortium to Build Significant Renewable Projects in South Africa

Le consortium Globeleq va construire d'importants projets d'énergie renouvelable en Afrique du Sud

LONDON/CAPE TOWN, 3 November 2021: Globeleq, Africa’s leading independent power company and the majority partner in the Ikamva Consortium, has been selected to contribute more clean and renewable wind and solar projects across the country.

The six wind and six solar PV projects will total 1,274 MW of generation capacity adding to Globeleq’s nine majority owned and operated wind and solar assets in Africa, which have a total capacity of 450 MW.  Globeleq and its partners in the Ikamva Consortium were named by South Africa’s Department of Minerals, Resources and Energy (DMRE) as Preferred Bidder for 12 of the 25 projects chosen in South Africa’s Renewable Energy Independent Power Producer Procurement Programme (REIPPPP) 5th bidding round.

Alongside of Globeleq, the Ikamva Consortium includes Mainstream Renewable Power, Africa Rainbow Energy & Power (AREP) and H1 Holdings and comprises more than 45 % of black ownership. The DMRE indicated that all 25 projects will inject a total of around R50 billion into the economy through private sector investment and will create more than 13,000 job opportunities.

Commenting on the announcement, CEO, Mike Scholey, said: “We are thrilled to hear the news.  Our strong track record in delivering and operating quality power projects, combined with all our Consortium partners expertise, sees us playing a significant role in the country’s path to a cleaner energy future.”

Jonathan Hoffman, Chief Development Officer for Globeleq, and based in Cape Town added: “The Consortium has assembled world class local and international partners to achieve a competitive position for these projects.  Our consortium has focused on delivering a competitive tariff, and significant shareholding and participation by BEE groups.  Through Globeleq’s operational wind and solar projects and these new projects in South Africa, we continue to support the Government’s sustainable energy future and create shared value for all stakeholders.”

The projects awarded include three wind projects in the Northern Cape: two wind projects in the Western Cape and the first wind project in the KwaZulu-Natal province.  The solar projects are all located in the Free State province which has not yet seen any renewable projects constructed as part of the REIPPP Programme.

Globeleq is proud of its track record of building strong in-country teams as well as supporting the communities near our plants by implementing innovative socio-economic, enterprise and skills development initiatives.  In addition, job opportunities during development and construction will be focused on supporting local communities once the plants come online, Globeleq South Africa’s existing team of 82 permanent staff is expected to increase by an additional 50 positions.   Globeleq will manage operations and maintenance for the solar facilities and balance of plant services for the wind farms.

Enquiries: Project – Jon Frick, Business Development Manager, jon.frick@globeleq.com, +27 21 180 4595   

Media – Fiona Gonyea, PR/Corporate Communications, Fiona.gonyea@globeleq.com, +1812 564 2737

LONDRES/LE CAP, 3 novembre 2021 : Globeleq, le partenaire majoritaire du Consortium Ikamva, a été sélectionné pour participer à davantage de projets éoliens et solaires propres et renouvelables dans le pays.

Les six projets éoliens et les six projets solaires photovoltaïques totaliseront une capacité de production de 1 274 MW. Ils viennent s’ajouter aux neuf actifs éoliens et solaires détenus et exploités majoritairement par Globeleq en Afrique qui ont une capacité totale de 450 MW.  Globeleq et ses partenaires du consortium Ikamva ont été nommés par le ministère sud-africain des minéraux, des ressources et de l’énergie (DMRE) en tant que soumissionnaire privilégié pour 12 des 25 projets sélectionnés lors du cinquième appel d’offres du programme sud-africain de fourniture d’énergie indépendante renouvelable (REIPPPP).

Outre Globeleq, le consortium Ikamva comprend Mainstream Renewable Power, Africa Rainbow Energy & Power (AREP) et H1 Holdings et comprend plus de 45 % d’actionnaires noirs. Le DMRE a indiqué que l’ensemble des 25 projets injectera un total d’environ 50 milliards de rands dans l’économie grâce aux investissements du secteur privé et créera plus de 13 000 emplois.

Concernant cette annonce, le PDG, Mike Scholey, a déclaré : “Nous sommes ravis d’apprendre cette nouvelle.  Nos solides antécédents en matière de livraison et d’exploitation de projets énergétiques de qualité, combinés à l’expertise de tous les partenaires du consortium, nous permettent de jouer un rôle important dans la transition du pays vers un avenir énergétique plus propre.”

Jonathan Hoffman, directeur du développement de Globeleq, basé au Cap, a ajouté : “Le consortium a réuni des partenaires locaux et internationaux de renommée mondiale afin de se positionner de manière compétitive pour ces projets.  Notre consortium s’est attaché à proposer un tarif compétitif ainsi qu’un actionnariat et une participation significatifs de groupes BEE.  Grâce aux projets éoliens et solaires opérationnels de Globeleq et à ces nouveaux projets en Afrique du Sud, nous continuons à soutenir l’avenir énergétique durable du gouvernement et à créer une valeur commune pour toutes les parties prenantes.”

Les projets attribués comprennent trois projets éoliens dans la province du Cap Nord, deux projets éoliens dans la province du Cap Ouest et le premier projet éolien dans la province du KwaZulu-Natal.  Les projets solaires sont tous situés dans la province de l’État libre où aucun projet d’énergie renouvelable n’a encore été construit dans le cadre du programme REIPPP.

Globeleq est fière de ses résultats en matière de formation d’équipes solides dans les pays et de soutien aux communautés proches de ses usines par la mise en œuvre d’initiatives innovantes en matière de développement socio-économique, d’entreprises et de compétences.  En outre, les possibilités d’emploi pendant le développement et la construction seront axées sur le soutien des communautés locales ; une fois les usines mises en service, l’équipe actuelle de Globeleq South Africa, qui compte 82 employés permanents, devrait s’étoffer de 50 postes supplémentaires.   Globeleq gérera l’exploitation et la maintenance des installations solaires et les services d’équilibre de l’usine pour les parcs éoliens.

Enquiries: Project – Jon Frick, Business Development Manager, jon.frick@globeleq.com, +27 21 180 4595   

Media – Fiona Gonyea, PR/Corporate Communications, Fiona.gonyea@globeleq.com, +1812 564 2737