TopHaut

Globeleq and CDC to develop Kenyan solar plant

CDC et Globeleq établissent une centrale nucléaire solaire dans le sud-est du Kenya

US$50m investment by CDC and US$16m from Globeleq will bring clean power and jobs to Malindi region

CDC, the UK’s development finance institution has today, alongside its partner, Globeleq, announced a $66 million debt investment in Malindi Solar Group, to build a 52MWp solar photovoltaic power plant in South-East Kenya.  The long-term, 16-year financing will provide much needed power in the Malindi area, which currently struggles with regular power shortages and relies largely on expensive thermal plants.

The Malindi plant will provide 52 MWp of clean generation capacity to the Kenyan grid. Kenya’s per capita electricity consumption is well below the Sub-Saharan average and 44% below the level that would be expected for its level of GDP per capita. Located in a region where load shedding is widespread and power demand is increasing, it is expected most of the generation will be consumed locally. It is estimated that the power generated will support the creation of jobs through direct employment and indirect job creation due to more consistent supply of electricity.

Globeleq, CDC’s majority owned independent power producer solely focused on building more power generation in Africa, is the sponsor of the project.  Globeleq is working with its partners, Africa Energy Development Corporation (“AEDC”, the originator of the project) and IDEA Power, to move the project into construction in the coming months.  Malindi is on track to be the first of four utility-scale solar power plants in Kenya to begin construction.  Globeleq will be the 90% shareholder of the Malindi project, with its partner AEDC holding the remaining 10%.

Welcoming the investment, CDC’s Chief Executive Nick O’Donohoe said:

“Power infrastructure is vital for Africa’s economic growth and for the millions of individuals, families and businesses who struggle to access the electricity they need. Our investment will bring clean energy and jobs to a region of Kenya that struggles to reach its potential because of energy shortages.

This investment is a first for CDC’s Project Finance team – the first loan agreement as a sole lender; and the team’s first direct debt deal in Kenya. It’s a great example of CDC’s ability to assess and make quick key decisions as a lender to a project and is a testimony to Globeleq and MSG’s strong development skills.”

Globeleq CEO, Paul Hanrahan added:

“Globeleq has been involved in the Kenyan power sector for many years.  Obtaining CDC’s support to help the project move forward is essential in order to supply 52 MWp of clean, renewable power to the grid and support the Kenyan Government’s targets to build new generation.”

Zohrab Mawani, AEDC’s Director continued:

“AEDC has been working for several years to bring the Malindi project to fruition.  We are very pleased to have it reach this stage and are working closely with our experienced partners, Globeleq and CDC.  We look forward to continuing our successes on the Malindi project and many more projects in Sub Saharan Africa.”

Un investissement de 50 millions USD par CDC et de 16 millions USD par Globeleq alimentera la région de Malindi en énergie propre

CDC, l’établissement britannique de financement du développement annonce aujourd’hui, avec son partenaire, Globeleq, un investissement de 66 millions USD dans le Malindi Solar Group afin de construire une centrale nucléaire photovoltaïque de 52 MWp dans le sud-est du Kenya. Ce financement à long terme de 16 ans permettra de répondre aux besoins bien réels en énergie de la région de Malindi qui est actuellement aux prises avec des coupures régulières d’électricité et qui dépend largement de centrales thermiques dispendieuses.

La centrale de Malindi assurera une capacité de production d’énergie propre de 52 MWp au réseau kenyan. La consommation d’électricité par habitant du Kenya est bien inférieure à la moyenne sub-saharienne et elle est de 44 % inférieure à ce que l’on attendrait pour un PIB par habitant de ce niveau. Située dans une région dans laquelle le délestage de charges est très répandu et la demande en énergie est en hausse, la plus grosse partie de la production sera probablement consommée localement. Il est estimé que la production d’électricité stimulera la création d’emplois tant directement qu’indirectement grâce à un approvisionnement plus régulier en électricité.

Globeleq, le producteur d’électricité indépendant dont CDC est l’actionnaire majoritaire et qui se concentre exclusivement sur la production d’électricité en Afrique, est le promoteur du projet. Globeleq travaille avec ses partenaires, Africa Energy Development Corporation (« AEDC ») (l’initiateur du projet) et IDEA Power, pour mettre le projet en phase de construction dans les mois à venir. Malindi est destinée à être la première de quatre centrales de production d’énergie solaire à grande échelle au Kenya à entrer en construction. Globeleq sera l’actionnaire principal à 90 % du projet Malindi avec son partenaire, AEDC, qui détient les 10 % restants.

Président Directeur Général de CDC, Nick O’Donohoe, salut cet investissement et a déclaré à ce sujet:

“Les infrastructures énergétiques sont vitales pour la croissance économique de l’Afrique et pour les millions de personnes, ménages et entreprises qui luttent pour l’accès à l’électricité dont ils ont besoin. Notre investissement apportera une énergie propre et des emplois dans une région du Kenya qui doit lutter pour réaliser tout son potentiel en raison des coupures de courant.

Cet investissement est une première pour l’équipe de financement de projet de CDC – le premier contrat de prêt en tant que prêteur unique et le premier marché à dette directe de l’équipe au Kenya. C’est un superbe exemple de la capacité de CDC à évaluer et prendre des décisions clés rapidement en tant que prêteur pour un projet et un témoignage des solides compétences en matière de développement de Globeleq et MSG.”

Président Directeur Général de Globeleq, Paul Hanrahan, a ajouté:

“Globeleq a été engagé dans le secteur de l’énergie au Kenya pendant de nombreuses années. Obtenir le support de CDC pour aider le projet à aller de l’avant est essentiel pour apporter 52 MWp d’énergie propre et renouvelable au réseau et pour soutenir les cibles du gouvernement kenyan en termes de construction de nouvelles capacités de production.”

Zohreb Mawani, le Directeur d’AEDC poursuit:

“AEDC a travaillé pendant plusieurs années pour amener le projet Malindi à maturation. Nous sommes très heureux d’avoir atteint ce stade et nous coopérons étroitement avec nos partenaires éprouvés, Globeleq et CDC. C’est avec plaisir que nous poursuivrons nos succès sur le projet Malindi et sur de nombreux autres projets en Afrique sub-saharienne.”