TopHaut

GLOBELEQ TO DEVELOP RENEWABLE ENERGY PROJECT IN TOGO

GLOBELEQ DÉVELOPPERA UN PROJET D'ÉNERGIE RENOUVELABLE AU TOGO

LONDON, UK, 22 January, 2020: Globeleq, the leading independent power producer in sub-Saharan Africa, has signed a joint development agreement with the Togolese government to develop a utility-scale renewable energy project.

Under the terms of the agreement, Globeleq and the Togolese government intend to develop between 24MW and 30MW of reliable, low cost and 100% renewable energy to support Togo’s industrial development policy.

The project could take the form of a pure hydropower plant, a combined hydropower and solar power plant, or a solar power plant with large capacity battery storage.

The development area of the project would be between Kara and Dapaong depending on the technological choice that will be made and will be connected to the Kara-Mango-Dapaong transmission line currently under construction.

The agreement was signed in Lomé on 5 December 2019 and will be developed on a PPP (public-private partnership) model.   It is part of the National Development Plan 2018-2022 and is the concrete manifestation of the Government of Togo’s desire to increase economic relations with the United Kingdom.

Globeleq CEO Mike Scholey said: “We are delighted to be working with the Togolese government on this innovative project.  It will bring new low-carbon power generation to northern Togo and promote development and growth in the region.

The Togolese Minister of Mines and Energy, Dèdèriwè Ably-Bidamon, said “Togo is resolutely committed to the promotion of renewable energies to ensure its energy independence and guarantee the low prices necessary for the industrial and job-creating policy desired by the President of the Republic. We are delighted to be able to move forward on this path with the support of Globeleq and, through it, of the British government.”

LONDRES, Royaume-Uni, 22 janvier, 2020 : Globeleq, le principal producteur indépendant d’électricité en Afrique subsaharienne, a signé un accord de co-développement avec le gouvernement togolais pour développer un projet d’énergie renouvelable à l’échelle commerciale.

Selon les termes de l’accord, Globeleq et le gouvernement togolais prévoient de développer entre 24 et 30 MW d’énergie fiable, à faible coût et 100% renouvelable pour soutenir la politique de développement industriel du Togo.

Le projet pourrait prendre la forme d’une centrale hydroélectrique pure, d’une centrale hydroélectrique et solaire combinée, ou d’une centrale solaire avec une grande capacité de stockage par batterie.

La zone de développement du projet se situera entre Kara et Dapaong en fonction de la technologie qui sera employée et sera reliée à la ligne de transmission Kara-Mango-Dapaong actuellement en construction.

L’accord a été signé à Lomé le 5 décembre 2019 et sera développé sur le modèle d’un PPP (partenariat public-privé). Il s’inscrit dans le cadre du Plan National de Développement 2018-2022 et est une manifestation concrète de la volonté du gouvernement togolais d’accroître ses relations économiques avec le Royaume-Uni.

Mike Scholey, PDG de Globeleq a déclaré : « Nous sommes ravis de travailler avec le gouvernement togolais sur ce projet innovant.  Il apportera une nouvelle production d’électricité à faible émission de carbone dans le nord du Togo et favorisera le développement et la croissance dans la région ».

Le Ministre togolais des Mines et de l’Energie, Dèdèriwè Ably-Bidamon, a déclaré : « Le Togo est résolument engagé dans la promotion des énergies renouvelables pour assurer son indépendance énergétique et garantir les bas prix nécessaires à la politique industrielle et créatrice d’emplois souhaitée par le Président de la République. Nous sommes heureux de pouvoir avancer dans cette voie avec le soutien de Globeleq et, à travers lui, du gouvernement britannique ».