TopHaut

GLOBELEQ’S AZITO PLANT REACHES FINANCIAL CLOSE FOR 253 MW EXPANSION

BOUCLAGE FINANCIER ATTEINT POUR L’EXTENSION DE 253 MW DE LA CENTRALE GLOBELEQ D’AZITO

LONDON, UK, 22 January, 2020: Globeleq, the leading independent power producer in sub-Saharan Africa, and IPS (West Africa), a company owned by the Aga Khan Fund for Economic Development, announced that their subsidiary, Azito Energie SA has reached Financial Close on its 253 MW expansion of the existing Azito gas-fired power plant near Abidjan.

The existing power plant currently generates 460 MW and plays an important part in the sector. The Phase IV expansion, combined with the finalisation of the technical MXL2 upgrade (which added 30 MW to the plant’s existing capacity during 2019), will see Azito supplying around 713 MW, or approximately 30 percent of Côte d’Ivoire’s installed capacity. The implementation of the latest combined cycle gas turbine technology in the plant will allow the deployment and monetisation of Côte d’Ivoire’s domestic gas reserves in the most efficient and environmentally effective and sustainable way.

The 253 MW expansion project is financed on a limited recourse basis with a debt financing package of EUR 264 million provided by the International Finance Corporation (IFC), the African Development Bank (AfDB); the West African Development Bank (BOAD); the OPEC Fund for International Development (OFID) and a pool of European Development Finance Institutions (EDFIs) including the Société de Promotion et de Participation Pour la Coopération Economique (PROPARCO), the Belgian Investment Company for Developing Countries (BIO), the German Investment Corporation (DEG), the Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF) – an Africa-focused debt fund managed by Investec Asset Management, and the Netherlands Development Finance Company (FMO).

Globeleq’s CEO, Mike Scholey commented: “Achieving financial close for the expansion of the Azito power plant is exciting and significant for the sector and demonstrates Globeleq’s long-term view and partnership approach with governments.  The Azito Phase IV tariff will be the lowest cost thermal power in Côte d’Ivoire and we look forward to providing the region with reliable, cost-effective environmentally sustainable energy in cooperation with CI-Energies and the State of the Republic of Côte d’Ivoire.”

Mahamadou Sylla, CEO of IPS (West Africa) added: “The Azito Power plant Phase IV expansion is a testimony of the renewed trust given to IPS(WA) by the State of the Republic of Côte d’Ivoire and the lenders, where the aggregate contribution is now close to USD750 million.  It allows IPS(WA) to underpin its role as a contributor in the development of Côte d’Ivoire and in the sub-region.”

Construction has already started with first power expected in 2020.  All electricity will be sold to the State of Côte d’Ivoire under a 20-year concession agreement.

LONDRES, ROYAUME-UNI, le 22 janvier 2020 : Globeleq, principal producteur d’énergie indépendant en Afrique, et IPS (West Africa), entreprise détenue par le Fonds Aga Khan pour le développement économique, ont annoncé que leur filiale, Azito Energie SA, a atteint le bouclage financier de son projet d’extension de la centrale à gaz d’Azito, près d’Abidjan, à hauteur de 253 MW.

La centrale existante génère à l’heure actuelle 460 MW de puissance et joue un rôle primordial dans ce secteur. Cette extension de Phase IV, associée à la finalisation de la mise à niveau technique MXL2 (qui a ajouté courant 2019 30 MW à la capacité de production de la centrale), amènera Azito à fournir environ 713 MW de puissance, soit environ 30 pour cent de la puissance installée en Côte d’Ivoire. La mise en œuvre dans la centrale de la toute dernière technologie de turbine à gaz à cycle combiné permettra le déploiement et la monétisation des réserves de gaz domestique de la Côte d’Ivoire de la manière la plus efficace et la plus durable sur le plan environnemental.

Le projet d’extension de 253 MW est financé sur une base de recours limité avec un financement composite de la dette de 264 millions d’euros fourni par la Société financière internationale (IFC) ; la Banque africaine de développement (BAD) ; la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) ; le Fonds OPEP pour le développement international (OFID) et un ensemble d’institutions européennes de financement du développement (IEFD), dont la Société de promotion et de participation pour la coopération économique (PROPARCO), la Société belge d’investissement pour les pays en développement (BIO), la Société allemande d’investissement et de développement (DEG), l’Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF), qui est un fonds d’emprunt axé sur l’Afrique et géré par Investec Asset Management, ainsi que la société néerlandaise de financement du développement (FMO).

Mike Scholey, PDG de Globeleq, a déclaré : « L’atteinte du bouclage financier pour l’extension de la centrale électrique d’Azito constitue un événement significatif pour le secteur et demontre l’approche long-terme de Globeleq et de partenariat avec les Etats. Le prix de l’électricité issue de la phase IV d’Azito sera le plus bas parmi les producteurs d’énergie thermique de Côte d’Ivoire, et nous nous réjouissons de fournir à la région une énergie fiable, abordable et durable sur le plan environnemental en coopération avec CI-Energies et le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire. »

« Mahamadou Sylla, CEO de IPS(WA) déclare : Ce quatrième projet d’extension de la centrale d’Azito est une marque de la confiance renouvelée à IPS(WA) par l’Etat de Côte d’Ivoire et les bailleurs de fonds dont les concours cumulés s’élèvent à près de 750 millions de dollars US. Il permet à IPS(WA) de conforter son rôle de contributeur au développement de la Côte d’Ivoire et des pays de la sous-région. »

La construction a déjà commencé et le premier raccordement au réseau est prévu pour 2020. Toute l’électricité sera vendue à la République de Côte d’Ivoire dans le cadre d’un contrat de concession de 20 ans.