TopHaut

Kribi Power making a difference

Kribi Power change la donne

Kribi Power, like all of Globeleq’s operating business units throughout Africa, is invested in making a positive impact on the lives of the people in its surrounding community. This is achieved through a number of enterprise and socio-economic development initiatives such as the following two programmes focused on the education and upliftment of the youth in its community:

    • Scholarship programme
    • School supplies distribution to Bagyeli children
    • Scholarship programme

By recognising and rewarding positive academic results, Kribi Power’s in-kind scholarship programme not only celebrates the achievements of top performing primary school learners, it also motivates other children to strive for the same results and reward. In 2015, Kribi Power rewarded 258 children in 15 villages, and it expects to reward the same number of children in June this year. Children are also given educational material including school bags, school uniforms, exercise books, French-English dictionaries and stationery such as pencils, pens, slate etc.

The ceremonies at which these children are recognised are attended by administrative authorities like the Divisional Officer and regional delegates of basic education, and their inspectors, traditional authorities such as the village chief and his ‘notables’, the school headmaster and teachers, students, family and members of the local community as well as the Kribi Power CSR team.

School supplies distribution to Bagyeli children

To encourage education and attendance of all the children in the communities neighbouring the Kribi Power plant, school supplies and education materials are provided to newly registered learners. Launched in August 2015, the first distribution took place in October 2015 shortly after the school year started. 104 children, 76 of who are Bagyeli, were given supplies at a ceremony attended by administrative authorities, school administration, traditional authorities, people from the community and Kribi Power management and the CSR team.

Nelson Mandela said, “Education is the most powerful weapon which you can use to change the world.” We could not agree more!

FUN FACTS: Getting to know one another

What better way to get to know one another than to learn about our different cultures and countries from the horse’s mouth so to speak, rather than resorting to Google.

So we’ve asked each plant to fill us in on some unique facts and insights into their towns, regions or country that we will be sharing with you over the next few months.

In this edition, we travel to the coastal town of Kribi, some 165 kilometres south of Cameroon’s largest city, Douala. Locals in Kribi say the first place to visit is the beach.

There you can participate in the “tirez tirez”, loosely translated as “pull pull”, in which volunteers help the local fishermen pull in the nets they cast out to sea the day before. People form two long rows and sing and cheer as they are dragged in.

One of the top hits at the moment in Kribi is the song “Coller la Petite” which translates more-or-less as “Stick to the girl” by the Cameroon rap star, Franko.

If you want to find out what’s in the news, reading Le Messager or the Cameroon Tribune newspapers will give you insight into local events.

Buying a typical take-away meal will cost you US$6 and you may like to try a rather unusual local speciality, caterpillars.

We hope you enjoyed this brief armchair tour. Remember to check back next month to see what country we are featuring next.

 

Kribi Power, comme toutes les installations de production de Globeleq en Afrique, est décidé à avoir un impact positif sur la vie de la communauté locale. C’est pour cela que cette “business unit” a mis en place plusieurs initiatives de développement socio-économique. Citons par exemple deux programmes qui portent sur l’éducation et l’amélioration de la situation de la jeunesse au sein de la communauté:

  • Un programme de bourses scolaires
  • Des fournitures scolaires distribuées aux enfants Bagyeli
  • Programme de bourses scolaires

En reconnaissant et en récompensant les bons résultats scolaires, les bourses en nature du programme de Kribi Power célèbrent non seulement les succès des écoliers les plus performants, mais elles motivent aussi les autres enfants à s’efforcer d’obtenir les mêmes résultats. En 2015, le programme de Kribi Power a récompensé 258 enfants dans 15 villages, et il prévoit de récompenser le même nombre d’enfants en juin cette année. Les enfants reçoivent également les fournitures nécessaires à leur éducation comme des cartables, des uniformes, des cahiers, un dictionnaire français-anglais et des crayons, des stylos, une ardoise, etc.

Les cérémonies au cours desquelles ces enfants sont récompensés sont suivies par les autorités administratives comme l’officier divisionnaire, les délégués régionaux de l’éducation de base, leurs inspecteurs, les autorités traditionnelles comme le chef du village et ses notables, le directeur, les élèves, leur famille et les membres de la communauté locale, ainsi que l’équipe RSE de Kribi Power.

Programme de fournitures scolaires distribuées aux enfants Bagyeli

Afin de promouvoir la scolarisation de tous les enfants, y compris ceux de l’ethnie Bagyeli qui habitent dans le quartier Océan, Kribi Power offre des fournitures scolaires et du matériel pédagogique aux nouveaux écoliers inscrits. Lancé en août 2015, ce programme a organisé une première distribution en octobre 2015, peu après le début de l’année scolaire. 104 enfants, dont 76 Bagyeli ont reçu des fournitures lors d’une cérémonie en présence des autorités administratives, de l’ administration scolaire, des autorités traditionnelles, des directeurs de Kribi Power et de l’équipe RSE.

Nelson Mandela a déclaré que l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde. Nous ne pourrions dire mieux!

DROLES DE FAITS: Apprendre à se connaître les uns les autres

Quelle meilleure façon d’apprendre à se connaître que de discuter de nos cultures et de nos pays directement, plutôt que de recourir à Google ?!

Nous avons donc demandé à une installation Globeleq de nous donner des faits et des perspectives uniques dans leurs villes, leur région ou leur pays que nous allons partager avec vous au cours des prochains mois.

Ce mois-ci, nous allons à la ville côtière de Kribi, quelque 165 kilomètres au sud de la plus grande ville du Cameroun, Douala. Les habitants de Kribi affirment que le premier endroit à voir est la plage.

Là, vous pouvez participer au “Tirez Tirez”, dans lequel les volontaires aident les pêcheurs locaux à tirer les filets qu’ils ont jetés à la mer la veille. Les gens forment deux longues rangées et ils tirent les filets tout en chantant et en s’encourageant.

Un des grands succès du moment à Kribi est la chanson “Coller la petite” par la star du rap camerounaise, Franko.

Si vous voulez savoir ce qui se passe dans l’actualité, vous pouvez lire les quotidiens “Le messager” ou “Cameroon Tribune” qui vous donneront un aperçu des événements locaux.
Un repas typique à emporter vous coûtera 6 $ US et vous pourrez essayer si vous le désirez une spécialité locale plutôt inhabituelle, les chenilles.

Nous espérons que vous avez apprécié cette brève visite de Kribi – de votre fauteuil. Pensez à vérifier le nouveau pays que nous vous présenterons le mois prochain.