TopHaut

Technologies

Les technologies

Gas

Gaz

Globeleq is a leader in gas-fired generation in Africa. Songas, Azito and Kribi Power all use natural gas to produce electricity.

A gas turbine compresses air and mixes it with fuel in the combustion chamber. The air/fuel mixture is burned in the combustion chamber at high temperature. The hot exhaust gases are expanded through the turbine blades, making the rotor turn and hence drive also the compressor and the generator. This generates electrical energy by transforming the rotating mechanical energy.

Gas turbines:

  • Are able to supply reasonably large amounts of power compared to their size (high energy density)
  • Have a long life with low maintenance cost per MWh generated
  • Can be brought online to peak production levels in relatively short time (less than one hour)
  • Use a wide range of fuels, but have more severe constraints on impurities.

Combined Cycle Gas Turbines

A combined-cycle power plant uses both a gas and a steam turbine together to produce up to 20 percent more electricity from the same fuel than a traditional open-cycle gas turbine plant. The waste heat from the gas turbine is routed to a heat recovery steam generator (HRSG), generating steam for the nearby steam turbine, which generates thus extra power.

The gas turbine compresses air and mixes it with fuel in the combustion chamber. The air/fuel mixture is burned in the combustion chamber at high temperature. The hot exhaust gases is expanded through the turbine blades, making the rotor turn and hence drive also the compressor and the generator. The generator generates thus electrical energy by transforming the rotating mechanical energy.

The steam from the HRSG is expanded in the turbine, and its generator converts the mechanical energy also into electrical energy.

The electrical energy from all generators is passed through main transformers before being delivered to the electrical transmission network.

Aero-derivative gas fired turbines

Aero-derivative gas turbines are lighter in weight than classic gas turbines and have been derived from aircraft engines. They have exactly the same working principle as standard gas turbines and can be used in open or combined cycle processes.

Natural gas-fired reciprocating engines

Natural-gas fired reciprocating engines are also commonly known as combustion engines. They convert the fuel energy to mechanical energy, which rotates a piston to generate electricity.

 

Globeleq est un leader dans la production d’énergie au gaz en Afrique. Les centrales de Songas, Azito et Kribi Power utilisent toutes le gaz naturel pour produire de l’électricité.

La turbine à gaz comprime de l’air et le mélange avec le carburant dans la chambre de combustion. Le mélange air / carburant est brûlé dans la chambre de combustion à haute température. Les gaz chauds qui s’en échappent se répandent dans les aubes de la turbine, ce qui fait tourner le rotor et par conséquent entraîne également le compresseur et le générateur. Le générateur produit ainsi de l’énergie électrique en transformant l’énergie mécanique de la rotation.

Les turbines à gaz:

  • sont capables de fournir d’assez grandes quantités d’énergie par rapport à leur taille (densité d’énergie élevée)
  • ont une longue vie avec un faible coût d’entretien par MWh produit.
  • peuvent être mises en ligne à des niveaux de production de pointe en relativement peu de temps (moins d’une heure).
  • utilisent un large éventail de carburants, mais ont des contraintes plus sévères sur les impuretés.

TURBINES À GAZ À CYCLE COMBINE

Une centrale électrique à cycle combiné utilise à la fois une turbine à gaz et à vapeur pour produire jusqu’à 20 % plus d’électricité à partir du même carburant qu’une centrale traditionnelle avec une turbine à gaz classique. La chaleur résiduelle provenant de la turbine à gaz est acheminée vers un générateur de vapeur à récupération de chaleur (GVRC), produisant de la vapeur pour la turbine à vapeur à proximité, ce qui génère ainsi de l’énergie supplémentaire.

La turbine à gaz comprime de l’air et le mélange avec le carburant dans la chambre de combustion. Le mélange air / carburant est brûlé dans la chambre de combustion à haute température. Les gaz chauds qui s’en échappent se répandent dans les aubes de la turbine, ce qui fait tourner le rotor et par conséquent entraîne également le compresseur et le générateur. Le générateur produit ainsi de l’énergie électrique en transformant l’énergie mécanique de la rotation.

La vapeur d’eau du GVRC se répand dans la turbine et le générateur convertit l’énergie mécanique en énergie électrique aussi.

L’énergie électrique de l’ensemble générateur passe à travers les transformateurs principaux avant d’être livrée au réseau de transmission électrique.

TURBINES AÉRO-DÉRIVÉES AU GAZ

Des turbines aéro-dérivées au gaz sont plus légères que les turbines à gaz classiques et sont copiées sur les moteurs d’avion. Elles ont exactement le même principe de fonctionnement que les turbines à gaz classiques et peuvent être utilisées dans des procédés classiques à cycle ouvert ou combinés.

Moteurs alternatifs au gaz naturel

Les moteurs alternatifs alimentés au gaz naturel sont aussi communément appelés les moteurs à combustion. Ils convertissent l’énergie du carburant en énergie mécanique qui fait tourner un piston pour produire de l’électricité.

Azito

Azito

Situated in Abidjan, Azito provides 25% of Côte d'Ivoire's baseload generation to CIE.

Situé à Abidjan, Azito fournit 25% de la production de base de la Côte d'Ivoire à la CIE.

430MW
ivory_coast
ivory_coast

Wind

ÉOLIEN

Jeffreys bay Wind Farm is one of the first and largest wind farms in South Africa.

Wind energy is one of the oldest forms of energy generation.

The speed, intensity, direction and duration of wind are determined by a number of factors including vegetation, surface water and topography. Wind turbines are erected in areas that are suited to harnessing prevailing winds.

In the process, the kinetic energy generated by the movement of the blades is converted into mechanical energy, which is then turned into electricity by the wind turbine. This is transported to the electricity grid.

By its very nature, wind varies and does not blow consistently all the time. This is why the location of wind turbines is so important. Erecting them in an area with prevailing winds ensures that the turbines can generate energy about 90 per cent of the time.

When the wind speed reaches around four metres per second, the turbine blades will spin up to their operating speed, usually around 14 to 29 rpm (varies depending on the turbine model), and will start generating electricity.

As the wind speed increases, so does the generator output, reaching a maximum capacity.

The generator output will remain at this maximum capacity even if the wind speed increases further. However, at the cut-out wind speed, which is usually around 25 metres per second, the turbine will shut down to avoid damage.

Jeffreys Bay Wind Farm est un des premiers et des plus grands parcs éoliens en Afrique du sud.

L’énergie éolienne est l’une des plus anciennes formes de production d’énergie.

La vitesse, l’intensité, la direction et la durée du vent sont déterminées par un certain nombre de facteurs, y compris la végétation, la surface de l’eau et de la topographie. Les éoliennes sont érigées dans des zones qui sont bien placées pour exploiter les vents dominants.

Dans le processus, l’énergie cinétique générée par le mouvement des pales est convertie en énergie mécanique, qui est ensuite transformée en électricité par la turbine éolienne. Elle est ensuite transportée vers le réseau électrique.

De par sa nature même, le vent varie et ne souffle pas de manière constante. C’est la raison pour laquelle l’emplacement des éoliennes est si important. Le fait de les ériger dans une zone avec des vents dominants assure que les éoliennes produisent de l’énergie environ 90 % du temps.

Lorsque la vitesse du vent atteint environ quatre mètres par seconde, les aubes des turbines tourneront à leur vitesse optimale, généralement autour de 14-29 tours/pm (selon le modèle de turbine), et commenceront la production d’électricité.

Quand la vitesse du vent augmente, il en va de même pour ce qui sort du générateur.

La sortie du générateur restera à sa capacité maximale même si la vitesse du vent augmente encore. Cependant, si la vitesse du vent est forte, normalement à environ 25 mètres par seconde, la turbine s’éteindra pour éviter tout dommage.

 

Jeffreys Bay Wind Farm

Jeffreys Bay Wind Farm

Situated between Jeffreys Bay and Humansdorp in the Eastern Cape of South Africa, this wind farm is part of the South African Government's Renewable Energy IPP Procurement Programme.

Situé entre Jeffreys Bay et Humansdorp dans la province du Cap oriental en Afrique du Sud, ce parc éolien fait partie du Programme d'énergie renouvelable des PEI sur les marchés publics du gouvernement sud-africain.

138MW
south_africa
south_africa

Solar

Solaire

GLOBELEQ has two solar power plants in South Africa, namely De Aar Solar and Droogfontein Solar.

The sun produces more than enough energy to provide us with all our energy needs, but technology in the form of solar panels or photovoltaic (PV) modules is required to make it usable.

Just like the solar panels on rooftops, hand-held calculators and even spacecraft, PV cells are made of two layers of semiconductor material, usually silicon.

When sunlight hits the solar cells they create an electronic reaction. The voltage produced can drive a direct current with one side of the cell receiving a negative charge and the other receiving a positive charge. When a circuit connects the two sides, the electrons flow between them producing electricity.

Connecting a number of solar cells electrically to each other and mounting them in a frame, makes a solar panel (photovoltaic module). The modules are connected together in arrays and the direct current (DC) generated is carried through wiring to an inverter, which converts the current to alternating current (AC).

GLOBELEQ A DEUX CENTRALES SOLAIRES EN AFRIQUE DU SUD, À SAVOIR DE AAR SOLAR ET DROOGFONTEIN SOLAR.

Le soleil produit largement assez d’énergie pour combler tous nos besoins énergétiques, mais il est nécessaire d’avoir la technologie, c’est à dire les panneaux solaires ou les modules photovoltaïques (PV) pour la rendre exploitable.

Tout comme les panneaux solaires sur les toits, les calculatrices de poche et même les navettes spatiales, les cellules photovoltaïques sont composées de deux couches de matériau semi-conducteur, généralement en silicium.

Lorsque la lumière du soleil frappe les cellules solaires, elles produisent une réaction électronique. La tension produite peut conduire un courant continu avec un côté de la cellule recevant une charge négative et l’autre recevant une charge positive. Quand un circuit relie les deux côtés, les électrons circulent entre eux en produisant de l’électricité.

Le fait de connecter un certain nombre de cellules solaires électriquement les uns aux autres et de les monter sur un cadre constitue un panneau solaire (module photovoltaïque). Les modules sont reliés entre eux en matrices et le courant continu (DC) généré par le câblage est effectué à un onduleur, qui convertit le courant en courant alternatif (AC).

 

 

De Aar Solar Power

De Aar Solar Power

Situated outside the town of De Aar in South Africa, this solar power plant is part of the South African Government's Renewable Energy IPP Procurement Programme.

Située en dehors de la ville de De Aar en Afrique du Sud, cette centrale solaire fait partie du Programme d'énergie renouvelable des PEI sur les marchés publics du gouvernement sud-africain.

50MW
south_africa
south_africa

HFO

Fuel lourd

Globeleq’s Dibamba Power and Tsavo plants operate on heavy fuel oil (HFO).

A HFO power plant effectively is a combustion engine which uses HFO as the main fuel (sometimes using light fuel oil (LFO) as backup fuel), generators and the auxiliary equipment needed for power production.

The engine and the generator together constitute a generating set. The auxiliary equipment is mainly mounted on modular units. The engines have closed circuit cooling water systems with cooling radiators installed outside the power house.

The thermal engine converts the thermal energy, produced by the combustion of a mixture of air and HFO/diesel supplied in volumes, temperatures and pressures controlled by a semi-automated servo system, into mechanical power.

This power is transmitted by means of the engine’s shaft and then converted into electrical energy by a three-phase synchronous generator.

LES CENTRALES DE GLOBELEQ DIBAMBA POWER ET TSAVO SE SERVENT DE FUEL LOURD (HFO).

Une centrale à fuel lourd est effectivement un moteur à combustion qui utilise du fuel lourd (HFO) comme combustible principal (parfois en utilisant le fuel léger comme combustible de secours), les générateurs et les équipements auxiliaires nécessaires à la production d’énergie.

Le moteur et le générateur ensemble constituent un groupe électrogène. L’équipement auxiliaire est monté principalement sur les unités modulaires. Les moteurs ont des systèmes d’eau de refroidissement avec des radiateurs installés à l’extérieur de la centrale.

Le moteur thermique Wartsila 18V38 convertit l’énergie thermique produite par la combustion d’un mélange d’air et de fioul lourd / diesel alimenté en volumes, les températures et les pressions contrôlées par un système d’asservissement semi-automatique, en énergie mécanique.

Cette puissance est transmise par l’intermédiaire de l’arbre du moteur, puis convertie en énergie électrique par un générateur synchrone triphasé.

 

Dibamba Power

Dibamba Power

Situated in Yassa Village near Douala in Cameroon, Dibamba Power sells electricity to ENEO, the national transmission and distribution company.

Situé à Yassa Village, près de Douala au Cameroun, Dibamba Power revend de l'électricité à ENEO, la compagnie nationale de distribution.

88MW
cameroon
cameroon